Menu principal

Accueil
Nous contacter

Agenda

 sept.   Octobre 2017   nov.

DLMMJVS
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
ASIC Technology

 

 

 
 
 
 
 
Livres
Le Prix des Amériques insulaires et de la Guyane édition 2008
02-07-2008

pedroguttierez.jpg

Le Prix des Amériques insulaires et de la Guyane qui suscite la controverse dans les rangs des nationalistes guadeloupéens, a été décerné à l'écrivain cubain Pedro Juan GUTIERREZ pour son roman Le nid du serpent. Dans cet ouvrage, le narrateur éclaire l'itinéraire d'un adolescent écartelé entre le monde de la culture et celui de la dépravation. Roman autobiographique sans l'être, ce livre dévoile la violence d'une adolescence dans le Cuba délabré des années 1960 et montre comment le fils d'un marchand de glaces devient écrivain.
Lire la suite...
 
ÉVÈNEMENT
01-07-2008

livre.Alexandre.jpg

Dans notre agenda cette semaine:

Alexandre CADET-PETIT  rencontrera ses lecteurs et ses lectrices, vendredi 04 juillet, à 20 heures, à l'Habitation Saint-Étienne au Gros-Morne.  L'auteur nous accompagnera dans un monde d'émotions et  de passions autour d'un titre bien plus qu'évocateur. Lequel serait il faut le préciser, "bien plus qu'une boutade, une accroche ou encore un pied de nez".... Les critiques s'avèrent conquis par ce roman de plus de 288 pages qui serait "presqu'un appel à la révolution des moeurs et des attitudes. Quand on connaît les problématiques qui jaillissent de manière récurente autour de la question de la femme ou des femmes aux Antilles,  ce roman contribue à nous projeter dans une nécessaire dynamique, alors bonne lecture!
Lire la suite...
 
Vient de Paraître !
16-06-2008

Avez-vous lu le dernier roman d'Alexandre CADET-PETIT ?

Vos premiers commentaires ? Ah, vous ne l'avez pas encore lu ! Dépêchez-vous et faites-nous part de vos impressions !

 
« LA FACE CACHEE DE PAPA DOC » OU LE DUVALIERISME VU DE L’INTERIEUR
05-03-2008
Image Exemplepar  Raphaël Confiant

Voici un livre extraordinaire ! Et ce qualificatif n’est nullement exagéré quand on sait que son auteur, Jean FLORIVAL, fut non pas un opposant au régime de Papa Doc ou un journaliste étranger ayant enquêté sur le pays, mais quelqu’un qui a vécu le duvaliérisme de l’intérieur. « La Face cachée de Papa Doc » (éditions Mémoire d’Encrier) nous révèle des choses que seul un intime des premiers cercles du pouvoir pouvait connaître. On y voit le Président à Vie non plus dans son rôle de tyran, de « dictateur sorcellaire », mais comme un homme puisque jusqu’à preuve du contraire tout tyran a d’abord été un être humain comme les autres. Et dans le cas de Duvalier (dont le grand-père paternel était d’origine…martiniquaise, du Lorrain plus précisément), on voit d’abord un petit docteur de campagne, à grosses lunettes aux doubles foyers, se dévouant à la cause de l’éradication du pian dans les campagnes et les mornes reculés d’Haïti, cela dans les années 40.

Lire la suite...
 
PROCOLE LASIDJIN, LE DEUXIEME ROMAN DE PAUL GABOURG
02-03-2008
Image Exemple Il y a deux ans, Paul Gabourg, Martiniquais, nous donnait à lire un premier roman succulent, intitulé « Rasin Kas », malheureusement passé inaperçu. Aujourd’hui, il nous revient avec « Protocole lasidjin - Contrat majeur pour l’herbe-qui-mord », publié chez K Editions, jeune maison dynamique dont Jean-Marc Rosier est le directeur.

L’ouvrage est doublement préfacé par Raphaël Confiant et Eliane Bolnet. Voici le texte de présentation d’Eliane Bolnet.

Paul Gabourg, écrivain de l’espace créole, militant de la caribéanité.

Lire la suite...
 
Kaz-a-chin à Schoelcher
12-02-2008

La Bibliothèque municipale de Schoelcher dans ses nouveaux locaux situés à l’espace Ozenat a choisi l’écrivain Raphaël Confiant pour ses rencontres « A LIVREOUVERT ».

L’auteur présentera son dernier roman parut aux Editions Mercurede France « CASE A CHINE ».

Raphaël Confiant poursuit sa longue quête de l’âme créole à travers toutes les composantes de la société martiniquaise. Cette fois il lève le voile sur une communauté discrète mais présente depuis longtemps sur notre sol, les chinois. Même si le palais créole, mêlé avec la prononciation de noms qui lui paraissent compliqués, a résolument décidé de les appeler tous tout simplement « Chin ». Tout chin ka sanm mé tout chin pa chin.

C’est peut être du chinois pour vous, mais c’est tout simplement l’âme créole que nous vous invitons à découvrir le vendredi 15 février 08 à 19h00 à la Bibliothèque municipale à l’espace Ozenat.

Fernand Fortuné et d’autres invités nous livreront leur réflexion sur ce magnifique roman qui nous permet une belle incursion dans  l’une des composantes incontournables de la société créole.

Vini kay chin, zot ké trouvé tousa zot bizwen.

Jid


 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 17 Suivante > Fin >>

Résultats 161 - 166 sur 166
 
 
 
 
 

Dernière parution

 

Hommage à Césaire

 

Visiteurs: 17231487