Menu principal

Accueil
Nous contacter

Agenda

 mars   Avril 2018   mai

DLMMJVS
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
2930 
VC Funding Technology

 

 

 
 
 
 
 
Livres
"LA VIE CRISOCAL" DE GENEVIEVE LAFONTAINE, UN TRÈS BEAU ROMAN.
02-11-2014
crisocal.jpg

   Il n’est pas d’usage d’annoncer la couleur dès le titre d’un article littéraire, mais s’agissant de « La Vie crisocal » de Geneviève Lafontaine, dont c’est le tout premier roman, je ne peux m’empêcher de le faire. Oui, ce texte est très beau, tant au niveau du style que l’on peut qualifier d’épuré, qu’à celui de l’histoire qui nous est contée. On a coutume de dire qu’au contraire de sa soeur guadeloupéenne (Maryse Condé, Julie Manicom, Simone Schwarz-Bart, Gisèle Pineau etc…), la littérature martiniquaise est fortement masculine (Joseph Zobe, Aimé Césaire, Frantz Fanon, Edouard Glisant, Patrick Chamoiseau etc…). Ce constat n’est pas faux au premier regard, mais en réalité, il ne prend pas en compte le fait que l’écriture féminine martiniquaise a su tracer son propre sillon, certes dans la discrétion, dans l’indifférence du grand public, et cela dès Suzanne Césaire dans les années 40 du siècle passé. Il y eut après elle, Marie-Magdeleine Carbet, Marie-Thérèse Lung-Fou, Térez Léotin, Jala, Nicole Cage, Suzy Dracius, Audrey Pulvar, Anique Sylvestre, Mérine Céco et bien d’autres. Geneviève Lafontaine vient creuser encore davantage ledit sillon et avec un brio que l’on ne peut que saluer.

Lire la suite...
 
VENDREDI 7 NOV. 18H30 - SOIRÉE LITTÉRAIRE AUTOUR DU BATAILLON CRÉOLE DE RAPHAËL CONFIANT
28-10-2014

confiant.bataillon.jpg

Le Bataillon créole à la Bibliothèque Schoelcher
(Guerre de 1914-1918) 
 

Josette MANIN

Présidente du Conseil Général de la Martinique

a le plaisir de vous inviter à la soirée littéraire autour de

« Le bataillon créole » de Raphaël CONFIANT

Intervenants :
Corinne MENCE-CASTER, écrivain et universitaire
Charles-Henri FARGUES, écrivain
 
le vendredi 07 novembre 2014 de 18h30 à 21h30

à la Bibliothèque Schœlcher

Renseignements : 0596 55 68 30 

Lire la suite...
 
LE PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE À PATRICK MODIANO
09-10-2014

 

Après le Goncourt (1978), le Grand Prix National des Lettres (1996),
Modiano décroche le Prix Nobel de Littérature 2014

 

modiano.jpg

L'auteur français Patrick Modiano a été récompensé par le prix Nobel de littérature « pour son art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l'Occupation », selon les jurés, qui ont dit à la télévision publique suédoise que l'Académie n'avait pas réussi à joindre le lauréat avant d'annoncer sa victoire.

Lire la suite...
 
LE PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE À PATRICK MODIANO
09-10-2014

Après le Goncourt (1978), le Grand Prix National des Lettres (1996),

Modiano décroche le Prix Nobel de Littérature 2014

L'auteur français Patrick Modiano a été récompensé par le prix Nobel de littérature « pour son art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l'Occupation », selon les jurés, qui ont dit à la télévision publique suédoise que l'Académie n'avait pas réussi à joindre le lauréat avant d'annoncer sa victoire.

Lire la suite...
 
VIENT DE PARAÎTRE : CHALVET - FÉVRIER 1974 D'ÉDOUARD DE LÉPINE
06-10-2014
chalvet1.jpg
Lire la suite...
 
DE B. BARDOT A V. TRIERWELER : COMPRENDRE L’INDUSTRIE DU LIVRE par Raphaël CONFIANT
08-09-2014

trierweler.livre.jpg

DE B. BARDOT A V. TRIERWELER : COMPRENDRE L’INDUSTRIE DU LIVRE

par 

Raphaël Confiant in Montray Kréyol

 

Les cris d’orfraie poussés par les uns et les autres suite à la publication de « Merci pour ce moment » par l’ex-première dame de la république française, V. Trierweler, révèle chez le plus grand nombre une incompréhension totale de l’industrie éditoriale et chez le plus petit nombre (éditeurs, libraires, critiques littéraire etc.) d’une hypocrisie crasse.

Lire la suite...
 
PUBLICATION : ESCLAVAGE & RÉPARATION PAR LOUIS SALA-MOLINS
08-08-2014
sala.molins.louis.jpg

ESCLAVAGE-RÉPARATION

La lanterne des capucins et les loupiotes des pharisiens

La question politique va se poser des réparations dues au crime de la traite négrière. Début 2015. Louis Sala-Molins, l’éditeur du Code noir (12 éditions), l’anticipe et prend parti avec ce livre où il exhume et commente les livres de colère de deux capucins de la fin du XVIIe siècle, qui, non seulement exigeaient la cessation immédiate de cette infamie, mais appelait déjà, ce que personne ne fera plus depuis, des réparations sans condition.

Le contexte: les actions judiciaires en cours aux Antilles et à Paris pour les «réparations» du crime de traite négrière devraient prendre une particulière consistance début 2015.

Lire la suite...
 
LA DISSIDENCE DE RAPHAËL CONFIANT
03-06-2014
confiant.dissidence.jpg

 

Un épisode longtemps méconnu de notre passé. 

 

Juin 1940. la débâcle de l'armée française surprend la Martinique en pleine récolte sucrière. Le gouverneur pétainiste de l'île, l'amiral Robert, entend y importer la Révolution nationale, alors que sévit pénurie alimentaire sans précédent. Mais Firmin Léandor, le contremaître de Commandeur du sucre et Régisseur du rhum, a d'autres soucis : comment continuer à produire du rhum si toutes les lignes maritimes sont coupées entre les Antilles et la métropole ?

 

Dernier volet de la " trilogie sucrière " de Raphaël Confiant, La Dissidence conclut ce pan d'histoire sociale de la Martinique sur un des épisodes les plus méconnus de son passé, servi par la langue exubérante et superbement maîtrisée d'un des maîtres de la littérature créole...

Lire la suite...
 
LA DISSIDENCE DE RAPHAËL CONFIANT : UNE CRITIQUE D'ÉDOUARD BOULOGNE
03-06-2014
confiant1.jpg
La dissidence, de Raphaël CONFIANT,
 
le livre qui dérange... 
 
La dissidence peut être l’acte par lequel une personne, ou un groupe, se séparent, par un acte plus ou moins courageux et de bon sens d’un groupe, d’un parti, d’une religion, …. d’un conformisme politique, philosophique, religieux, etc. L’article qui suit porte plus simplement sur un livre de R. Confiant. Il a été publié en décembre 2002, dans la revue Catholica). La pensée de monsieur Raphaël Confiant, explosive, excessive, injuste, souvent violemment « leucodermique » (utilisons cette expression pour éviter de donner, dans une vérité qui pourrait paraître discourtoise), proche de celle de Dieudonné M’bala M’bala et de quelques autres du même tonneau, ne m’est pas particulièrement sympathique. J’ai tenu pourtant, tout en soulignant mes points de désaccord avec lui, m’en tenir au plan de la critique littéraire honnête. EB]
Lire la suite...
 
ADIOS GABO : LA LITTÉRATURE PEUT-ELLE CONTRIBUER AU CHANGEMENT POLITIQUE ?
21-04-2014
gabrielgarcia.am.latine.jpg

Comment Gabriel Garcia Marquez a changé l’Amérique Latine

L'écrivain a donné une mythologie à l'Amérique Latine. Avec son réalisme magique, il a conté l'histoire d'un continent. 

Gabriel Garcia Marquez a réussi, par son décès, à mettre d’accord pour la première fois deux ennemis jurés: les guérillas des Forces Armées Révolutionnaires Colombiennes (FARC) et l’ancien président [conservateur] Alvaro Uribe (2002-2010), qui se sont lamentés d’une seule voix à la mort de l’écrivain lauréat du prix Nobel de littérature en 1982.»

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 41 - 50 sur 172
 
 
 
 
 

Dernière parution

 

Hommage à Césaire

 

Visiteurs: 19054766