Menu principal

Accueil
Nous contacter

Agenda

 sept.   Octobre 2017   nov.

DLMMJVS
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
293031 
VLSI Resources

 

 

 
 
 
 
 
CASE-PILOTE : PRESENTATION DE "L'INSURRECTION DE L'ÂME. FRANTZ FANON. VIE ET MORT DU GUERRIER-SILEX"
08-10-2017
confiant.case.pilote2.jpg

Vendredi 06 octobre, la mairie de Case-Pilote, en la personne de son premier édile, Ralph MONPLAISIR, accueillait Raphaël CONFIANT pour la présentation de son dernier ouvrage consacré à l'auteur des "Damnés de la terre".


 

Intitulé "L'Insurrection de l'âme. Frantz Fanon. Vie et mort du guerrier-silex" et publié chez le dynamique éditeur qu'est CARAIBEDITIONS, cette "autobiographie imaginée" de FANON, selon l'expression de CONFIANT, a d'abord été présentée par Louis BOUTRIN qui a brossé un large portrait de la carrière à la fois médicale, politique et littéraire de celui qui est devenu une icône pour nombre de peuples opprimés à travers le monde.

 

R. CONFIANT a ensuite enchaîné, expliquant que sans son séjour dans l'Algérie de Houari BOUMEDIENNE après ses études de Sciences politiques et d'anglais à l'Université d'Aix-en-Provence, au milieu des années 1970, il n'aurait pu écrire un tel ouvrage tellement l'univers algérien est différent de l'univers créole. Il a ensuite évoqué le rôle capital de FANON au sein du gouvernement provisoire de la république algérienne à Tunis ainsi que dans son journal El-Moudjahid dont FANON fut l'un des rédacteurs, insistant sur le fait qu'en 36 courtes années sur terre, celui-ci a accompli une œuvre que d'autres qui ont bénéficié de deux ou trois fois plus de temps peuvent lui envier. Il a expliqué l'enrôlement de Fanon dans les Forces Françaises Libres lors de la deuxième guerre mondiale,  son rôle au sein de l'hôpital psychiatrique de Blida et les nouvelles thérapies qu'il mit en œuvre, sa maladie, la leucémie, et son combat contre elle, l'écriture de ses livres, ses rapports avec Aimé CESAIRE, Léopold Sédar SENGHOR et Jean-Paul SARTRE, son enterrement en terre algérienne encore occupée par l'armée française etc...

   Enfin, le public s'est lancé, deux heures durant, dans une série de questions parmi lesquelles deux sont revenues plusieurs fois : qu'aurait pensé FANON de la Martinique d'aujourd'hui ? qu'aurait pensé FANON de l'Algérie d'aujourd'hui ? A la première question, R. CONFIANT a répondu : "Fanon aurait été consterné." ; à la deuxième : "Fanon aurait été dévasté car l'Algérie d'aujourd'hui, c'est comme si la Martinique était indépendante et que vous aviez CELIMENE comme président de la République, LOGOSSAH comme premier ministre et CARPIN comme ministre de l'économie".

   Eclats de rires et applaudissements avant la traditionnelle séance de dédicaces...

 

SOURCE : MONTRAY KREYOL

 

 
< Précédent   Suivant >
 
 
 
 
 

Dernière parution

 

Hommage à Césaire

 

Visiteurs: 17286344