Menu principal

Accueil
Nous contacter

Agenda

 juil.   Août 2018   sept.

DLMMJVS
   1  2  3  4
  5  6  7  8  91011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Techies Resources Resources

 

 

 
 
 
 
 
Une Faculté de Droit et d'Economie où trois délinquants enseignent en toute impunité ?
13-03-2018

 

 campus_droit.jpg

 

Parents, continuerez-vous à inscrire vos enfants dans une Faculté de Droit et d'Economie où trois délinquants enseignent en toute impunité ?

   Qui a intérêt à discréditer la Faculté de Droit et d'Economie de la Martinique, plus vieille faculté de l'Université des Antilles si on la fait remonter à l'Institut VIZIOZ ? En effet, en prônant une politique dite d'"apaisement" à l'égard des trois inculpés du CEREGMIA que sont Fred CELIMENE, Kinvi LOGOSSAH et Eric CARPIN et en favorisant leur retour sur le campus de Schœlcher, la gouvernance de l'Université a adressé un très mauvais signal aux parents des jeunes Martiniquais.


 

   Quel parent, en effet, voudra inscrire son enfant dans une faculté où enseignent 3 délinquants sur lesquels pèsent pas moins de 8 mises en examen parmi lesquels "faux et usage de faux", "recel de bien public", "délit de favoritisme" ou encore "détournements de fonds public en bande organisée" ?

   L'image de cette faculté en prend un sérieux coup avec le retour de ces trois personnes que la justice pénale rattrapera de toute façon puisque l'enquête judiciaire est sur le point d'être bouclée. Mais également l'image de toutes les facultés du campus de Schœlcher et donc du Pôle Martinique de l'Université des Antilles puisqu'on a réussi à faire oublier à tout le monde que durant deux décennies, le CEREGMIA a exercé ses talents également en Guadeloupe et en Guyane et qu'après le départ de cette dernière, le CEREGMIA-Guadeloupe a continué à exister, comptant même davantage de membres que le CEREGMIA-Martinique !

   La "politique d'apaisement" ne vise, en réalité, qu'à continuer à étouffer le Pôle Martinique et il est donc grand temps que les élus martiniquais s'impliquent dans cette affaire sinon c'est toute notre jeunesse qui s'en trouvera pénalisée...

 
< Précédent   Suivant >
 
 
 
 
 

Dernière parution

 

Hommage à Césaire

 

 

Visiteurs: 20252444