Menu principal

Accueil
Nous contacter

Agenda

 août   Septembre 2018   oct.

DLMMJVS
   1
  2  3  4  5  6  7  8
  9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 
SVTechie ESL

 

 

 
 
 
 
 
PETROLE : BIENTÔT UN BARRIL A 100 DOLLARS ?
12-05-2018
petrole.forage.jpg

In.Courrier.International - 11 mai 2018. Le prix du pétrole a grimpé à son plus haut niveau en trois ans, après l’annonce du retrait américain de l’accord sur le nucléaire iranien. Selon certaines prévisions, l’envolée pourrait se poursuivre.

Deux jours après le retrait américain de l’accord avec l’Iran, les prix du pétrole ont grimpé le 10 mai à leur plus haut en trois ans, remarque le Wall Street Journal. Le baril de brent, la valeur de référence, atteint encore 77,45 dollars vendredi 11 mai. 

 

Les conséquences de cette décision, notamment avec le rétablissement des santions contre l’Iran d’ici six mois, sont difficiles à évaluer pour l’heure. Mais dans le passé, les sanctions ont empêché à l’Iran d’exporter un million de barils par jour, rappelle le journal des affaires américain. Cette fois, on peut s’attendre à une chute de 200 000 à 500 000 barils de pétrole iranien par jour, selon Giovanni Staunovo, analyste chez UBS cité par le Wall Street Journal 

Même si la perturbation que nous envisageons n’est qu’une petite part de la production mondiale, qui s’élève environ à 98 millions de barils par jour, elle va tendre un peu plus le marché du pétrole cet été.”

Bank of America n’est pas la seule banque à émettre des pronostics haussiers pour le pétrole dans les mois à venir, mais elle est la première à envisager qu’en 2019, le prix du baril puisse dépasser les 100 dollars, rapporte Bloomberg. Un niveau qui n’a pas été atteint depuis 2014.

En cause : les risques liés à l’approvisionnement en provenance du Venezuela et de l’Iran, selon l’institution financière, la première de Wall Street à dresser un tableau aussi pessimiste. Le marché est déjà contraint par plusieurs facteurs : une forte demande, des coupes dans la production de l’OPEP et la crise traversée par le Venezuela.

 

SOURCE : Courrier Internatinal - 11 mai 2018

 
< Précédent   Suivant >
 
 
 
 
 

Dernière parution

 

Hommage à Césaire

 

Visiteurs: 21004423