Education
universite.iut.claude.jpg

Lettre ouverte au Président de l’Université des Antilles 

Nous, des étudiants, enseignants, enseignants-chercheurs des deux campus de Guadeloupe, personnels, parents d’étudiants et anciens étudiants du DUT MMI, réunis en collectif pour sauver notre filière, nous adressons aujourd’hui à Monsieur le Président de l’Université des Antilles. 

Depuis 3 ans, le DUT MMI forme des spécialistes des technologies de Web, des médias numériques, de l’internet mobile et du management de communautés sur le web, ce qui représente une opportunité forte au niveau des emplois pour les jeunes de la Guadeloupe. Rien que sur notre territoire, plus de 110 entreprises du numérique adhérentes de la plateforme #guadeloupetech représentent plus de 1500 emplois et les prévisions montrent que le numérique va manquer de dizaines de milliers d’emplois en France. Le numérique est partout, les entreprises ont besoin de nous et embauchent parfois même alors que l’étudiant n’a pas terminé son cursus de DUT.

Sport
ctm.livre.blanc.photo1.jpg

 

#Sport: C’est ce soir, jeudi 23 novembre 2017 à 18h30, que je présenterai avec le Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred MARIE-JEANNE, le « Livre Blanc du Sport Martiniquais »; fruit d’une réflexion partagée par les élus, professionnels, éducateurs et dirigeants sportifs martiniquais lors des “Assises du Sport Martiniquais”. 

Politique

clemente.greve1.jpgpnm.catherine.clemente.jpg

23.oct. 2017. Luc Louison CLEMENTE « J’ai épuisé toutes les voies de droit pour faire ce que j’ai fait aujourd’hui ». Ainsi s’exprimait le maire de Schoelcher devant les caméras, à l’issue d’un coup de force pour « Libérer sa ville ».  

Après une grève de 11 jours qui paralysait crèches et écoles communales, LL CLEMENTE a brisé les chaines et cadenas qui interdisaient l’accès aux services municipaux. Accompagné d’un huissier de justice, de policiers municipaux et de quelques adjoints et conseillers municipaux, le Maire n’avait pas d’autre choix pour mettre fin au climat de tension et à la contestation grandissante de ses administrés, fatigués par une grève qui s'éternisait.

Politique

pnm.lb.amj.17nov17.jpg

Ce vendredi 17 Novembre, le Comité Syndical Extraordinaire du Parc Naturel de Martinique (PNM) s’est réuni à partir de 10h30 à l’hôtel de l’Assemblée de la Collectivité Territoriale de Martinique en présence de M. Alfred Marie-Jeanne, du président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique.

Durant les débats qui se sont poursuivis pendant environ une heure après le débat des élus PPM / EPMN, le président Alfred MARIE-JEANNE a pris  la parole et a expliqué qu’il a reçu le Directeur Général des Services, en présence de témoins, afin de lui proposer de rejoindre la Collectivité Territoriale mais que le DGS lui a répondu qu’il projetait de créer son entreprise ou de rejoindre la CACEM.

Le Président du Conseil exécutif de la CTM, principal contributeur au budget du Parc Naturel, a rappelé son souhait de voir les perdants d’hier laisser travailler le Président BOUTRIN et son Comité syndical.  Il a lancé un appel au retour de la sérénité afin que le personnel puisse travailler dans le calme et la sécurité. 

Livres
fanon.penser.lhumain.aff.jpg
 
 

"FANON AUJOURD’HUI, PENSER L’HUMAIN"


« Pour l’Europe, pour nous-mêmes et pour l’humanité, camarades, il faut faire peau neuve, développer une pensée neuve, tenter de mettre sur pied un homme neuf » (conclusion des Damnés de la terre, Éditions Maspero, 1961).

 

« C’est par un effort de reprise sur soi et de dépouillement, c’est par une tension permanente de leur liberté que les hommes peuvent créer les conditions d’existence idéales d’un monde humain » (En guise de conclusion, Peau noire, masques blancs, Éditions du Seuil, 1952). 
Politique
manville.jpg

POST-SCRIPTUM A MA LETTRE A MARCEL MANVILLE

par Raphaël CONSTANT

Suite à la lettre envoyée à Marcel Manville, les deux chefs de juridictions de la Cour d’Appel (Premier Président et Procureur Général) ont cru bon se lancer dans une violente réaction à mon encontre. Leurs propos ne peuvent que rappeler cet adage, « tout ce qui est excessif devient insignifiant ».

Je n’entends pas me lancer dans une polémique avec ces hauts magistrats et fonctionnaires français. Nos objectifs sont différents et nos démarches sont contradictoires. Les chefs de Cour vivent dans une bulle dont l’humain est absent et où ne règnent que des chiffres et des statistiques à respecter ou à réaliser, tenant compte de critères définis à 7000 kilomètres d’ici. Je vise, moi, à ce que la justice rendue dans ce pays Martinique atteigne cet idéal d’humanité.

Education

campus bu.jpg

Réunis en assemblée générale, le jeudi 16 novembre 2017, les personnels enseignants et non- enseignants de l’Université des Antilles (Pôle Martinique) rappellent qu’ils sont attachés avant tout à l’intégrité de l’Université des Antilles, au respect de l’ordonnance de 2014 et des statuts de l’établissement.