Culture

Culture

12years.slave.jpg

Golden Globe 2014 : "12 Years a Slave" sacré meilleur film dramatique

"12 Years a Slave" de Steve McQueen est reparti ce dimanche à Los Angeles avec le Golden Globe du meilleur film dramatique. La plus belle récompense de cette cérémonie pour un film sur un pan de l’histoire du peuple noir au cœur d’une édition qui aura fait la part belle au monde afro en relayant son histoire et en se faisant l’écho du talent des comédiens qui s’imposent sur la scène internationale.

 

 

Culture

metellus.jpg

Requiem pour Jean Métellus (1937-2014)
Portrait d’un médecin en poète

par Joël Des Rosiers

Montréal, 6 janvier 2014 

L’impression, tenace, envoûtante, que la disparition d’un grand homme de lettres et d’un grand médecin, neurologue spécialiste du langage, puise à des eaux profondes, non pas seulement celles de la tristesse ou de l’accablement – non sans que l’inquiétude ne vienne à celui qui se risque à saluer la mémoire du disparu – mais de la certitude que son œuvre contenait en elle-même les racines d’un art médecine et qu’on y retrouvait une langue d’écrivain, sa musique, sa distinction, son entêtement et finalement ce qui est irréductible à tout autre, une écriture.  Peu de médecins écrivains ont incarné à ce point la problématique du double déploiement: écrire un poème est chaque fois réapprendre à parler.

Culture

mandela.idris.elba.jpg

L'acteur britannique Idris Elba dans le rôle de Nelson Mandela

En règle générale, le cinéma attend la disparition des personnalités les plus illustres pour leur consacrer des films. Ainsi, Richard Attenborough réalisa-t-il son Gandhi, avec Ben Kingsley dans le rôle du mahatma, en 1982. Soit trente-quatre ans après la mort de ce dernier. Il en va de même s'agissant de Martin Luther King, mort assassiné en 1968 : le film retraçant son histoire est attendu dans deux ans. Il devrait être réalisé par Oliver Stone, produit par Steven Spielberg et interprété par Jamie Foxx.

Culture

dany.laferriere.3.jpg

 
Dany Laferrière, immortel !
 
Dany Laferrière, Immortel, était l’invité d’honneur du Salon International du Livre de Martinique qui s’est tenu en fin de semaine dernière à Fort de France. Il a également présidé le jury du Prix Gilbert Gratiant. Beau coup pour l’Association des Amis de la Bibliothèque Universitaire (AABU) instigatrice de ce Salon qu’elle a co-organisé avec le Conseil Régional.
Culture

dany.laferriere.jpg

Académie française : Dany Laferrière nouvel immortel
 
L'Académie française a élu son nouvel immortel : Dany Laferrière. L'écrivain canadien, né en Haïti, a été élu jeudi 12 décembre au fauteuil de l'auteur d'origine argentine Hector Bianciotti, mort le 12 juin 2012, a annoncé l'institution, dont les statuts n'imposent aucune condition de titre ni de nationalité.
Culture

cham.cesaire.pg.jpgCésaire, Perse, Glissant,

les liaisons magnétiques

écrivain majeur de la littérature française contemporaine, prix Goncourt 1992 pour Texaco, Patrick Chamoiseau est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont Chro- nique des sept misères (1986), Les neuf consciences du Malfini (2009) ou encore Le papillon et la lumière (Philippe Rey, 2011). Essai 

Aimé Césaire. Saint-John Perse. édouard Glissant.
Trois des plus grands poètes de tous les siècles.
Pourtant, il nous est difficile d’envisager une entité pareille.

Dans l’ordinaire perception, on les distingue, on les oppose, on les distingue en les opposant. Le contexte historique et politique accuse cette per- ception d’antagonismes définitifs. L’homme de l’Afrique et de la Négritude. L’homme de l’universel conquérant, orgueilleux et hautain. L’homme des chaos imprévisibles du Tout-Monde. Derrière ces classifications, on sent bien que persiste notre impossibilité à envisager l’unité-diversité, les soli- darités conflictuelles, les ruptures qui rassemblent, les écarts convergents. 

Culture

manifkontprofitasyon.jpg

Quand les chants dopent les luttes en Guadeloupe

Dans le documentaire "Un air de révolte", qui sera diffusé au Festival "L’œil vers les mondes créoles", du 19 novembre au 3 décembre, le journaliste-écrivain Franck Salin revient sur la genèse et tradition des chants de lutte en Guadeloupe, issus du Gowka, nés durant l’esclavage. Sur l’île, les revendications sont toujours accompagnées d’hymnes puissants. Ce fut le cas en 2009, lors de la grève générale contre la vie chère, où la chanson du mouvement a galvanisé les foules.