Culture

Rivière-Salée 9 sept. 2022. Hommage à Joseph Zobel. Salle comble au Centre Culturel du Bourg pour cet hommage émouvant rendu à Joseph ZOBEL par MARTINIQUE-ÉCOLOGIE et ses conférenciers du jour. Le public ne s’était pas trompé en répondant présent à cette soirée littéraire exceptionnelle où chacun fut replongé antan lontan, au cœur de l’habitation Trénelle. Des journées de labeur et de sueur où Rivière-Salée demeure à la fois le lieu d’origine de Zobel et l’origine de son inspiration :

Economie

Martinique – Permis de Caravelle - 30 milliards de m3 de réserve de gaz. C’est l’estimation faite par la Société américaine, RSM Production Corporation (filiale de Grynberg Petroleum) qui avait reçu du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie un permis exclusif de recherches d’hydrocarbures au large de la Caravelle, le 5 août 2004. Malgré la taille significative de ce gisement, le projet est resté dans les cartons faute d’investissements suffisants pour finaliser l’exploration et surtout à cause de l’abondance du gaz disponible sur le marché mondial. Aujourd’hui la donne a changé. Avec la guerre en Ukraine et l’arrêt total des livraisons de gaz à la France par la Russie via le gazoduc de Nord Stream 1, ce projet de gaz martiniquais pourrait être relancé. Une opportunité pour la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM) qui, depuis la publication du décret n°2018-62 du 2 février 2018, détient la compétence pour délivrer des titres miniers en mer concernant l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures liquides et gazeux et des sites géothermiques.

Ecologie

Indéniablement, cette randonnée dans les traces de l’Habitation Trénelle à Rivière Salée restera gravée dans les mémoires des 44 participants qui, courageusement, ont chaussé les baskets malgré une météo plutôt incertaine et dissuasive. Au bout d’un petit matin ensoleillé malgré les nombreuses averses de la veille, ils empruntèrent à travers champs les chemins de l’histoire du pays nôtre. À ce titre, chacun s’accorde pour apprécier l’inestimable témoignage de Ludovic Louri (Dody) qui, dans un élan de générosité et de transmission culturelle, a su partager ses souvenirs d’enfance au cœur même du domaine de l’usine Lapalun où il est venu au monde en 1946.

Politique

LA HONTE !

On pensait avoir touché le fond avec l’inénarrable député JP NILOR après ses « lumineuses » interventions à l’Assemblée Nationale (AN) mais il n’en est rien.

Politique

Nous voici donc à nouveau réunis en Congrès des Élus de Martinique les 12 et 13 juillet 2022. Maintenant qu’à l’instar de la Guyane, de la Guadeloupe ou de la Corse, les élus de Martinique s’accordent, enfin, pour le mettre en œuvre dans nos vies, il me semble utile de préciser dans quel état d’esprit que j’aborde ce rendez-vous attendu ainsi que l’idéal qui m’anime.

Ecologie

A l'heure où la situation est gravissime s'agissant du scandale du Chlordécone puisque les juges d'instruction sont en voie de prononcer un non-lieu, certains ne trouvent rien de mieux à faire que de s'attaquer à l'une des associations pionnières qui, en 2007, avait porté plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui et empoisonnement".

Actualité
Ecologie

Bien connue pour sa plage intimiste de sable noir, l’Anse Noire est aussi le point de départ d’une randonnée exceptionnelle à la découverte des massifs du Sud-Ouest de la Martinique. Une remontée dans l’histoire géologique du Morne Bigot d’où déferla jadis une coulée de lave à l’origine d’un réseau hydrographique et de deux magnifiques ravines aujourd’hui complètement asséchées. Si sa jumelle du Sud, l’Anse Dufour, accueille les flux et reflux de sable blanc d’origine corallienne, celle de l’Anse Noire, la plus rebelle, a gardé l’empreinte des éruptions volcaniques d’antan et détient la particularité d’être l’unique plage à sable noir dans cette partie du pays-nôtre.

Ecologie

Marin – Vendredi 1er avril 2022. Cantine scolaire. Une centaine de marinois(es) a répondu à l’invitation du maire, José Mirande, et de son conseil municipal pour participer au FORUM-CITOYEN organisé par MARTINIQUE-ÉCOLOGIE autour de la brûlante question du réchauffement climatique, de ses conséquences écologiques et des enjeux pour la commune. Tous, élus et citoyens, ont apporté leur contribution pour sortir des logiques de constat et définir des pistes d’actions concrètes face à ces nouveaux défis écologiques. L’idée partagée par les différents intervenants est de faire de ce joyau du Sud, une commune résiliente qui intègre dans ses politiques publiques d’aménagement les effets actuels et à venir de cette nouvelle donne climatique. Des objectifs suivis avec attention par la commune voisine de Sainte-Anne représentée par son maire, Jean-Michel Gémieux et son adjointe, Karine Sainte-Agathe.

Pages